Franck-Olivier LIAUME

Masseur-Kinésithérapeute

La pressothérapie médicale est une technique de drainage agissant directement sur la circulation lymphatique. 

Ce système d'élimination vital à notre corps est composé d'un liquide (la lymphe) qui transporte les déchets de nos cellules pour les éliminer par les voies naturelles.

Lorsque notre système d'élimination est perturbé, la circulation de notre lymphe est aussitôt ralentie et nous risquons l'intoxication. La pressothérapie permet d'améliorer la circulation lymphatique, d'augmenter les fonctions d'élimination et de lutter contre l'accumulation des toxines. Elle contribue à améliorer la circulation veineuse en faisant disparaître les gonflements et les sensations de gêne : c'est pourquoi elle se présente comme une solution efficace pour lutter contre les jambes lourdes.

​

Quels sont les résultats ?

Un bien-être se ressent dès la première séance sur le plan circulatoire et physique. Le retour sanguin est amélioré et fait disparaitre cette sensation « de jambes lourdes ».

Comment se déroule une séance ?

Le patient est allongé sur le dos, ses jambes sont équipées des bottes qui se gonflent et se dégonflent selon le protocole choisit par le thérapeute. La séance dure de 20 à 30 minutes.

Le drainage mécanique et pneumatique opère un massage par compression et décompression d'accessoires tels que : bottes, manchons, ceinture.

Les alvéoles de ces accessoires se remplissent d'air à rythme varié et exercent ainsi des pressions multiples et douces sur la partie du corps traitée puis se vident. La circulation se voit activée et les toxines éliminées.

Utilisée d'abord en kinésithérapie, la technique s'emploie pour certains problèmes d'ordre esthétique (cellulite) ou de confort (jambes lourdes).

INDICATIONS

Insuffisances veineuses (jambes lourdes), œdèmes, cicatrisation des ulcères variqueux, récupération après effort.

Certains œdèmes nécessitent un drainage lymphatique manuel précédant la pressothérapie.

CONTRE-INDICATIONS

Insuffisances cardiaques, dermatoses, abcès, thrombo-phlébites, pathologies infiltrant les ganglions lymphatiques (infections / tumeurs).

​

Ce site web utilise les cookies. Veuillez consulter notre politique de confidentialité pour plus de détails.

OK